Horaires d'ouvertures :

Lundi au vendredi : 8h30 – 12h00
Lundi au jeudi : 13h30 – 17h30

 
 

SECURITÉ et PAIEMENT EN LIGNE

France Soudage vous garantit un système de paiement en ligne totalement sécurisé. Il utilise la solution de paiement de ligne du Crédit du Nord, groupe Société Générale.

  

En savoir plus sur le paiement sécurisé
Conditions générales de vente

Vous êtes ici : Liens Ignorer la navigationSoudage - Matériel de soudure pour les professionnels > F.A.Q. > Soudage TIG  

F.A.Q.

Soudage TIG … du plus simple au plus complet

Le soudage TIG courant continu (soudage des aciers non alliés et des inoxydables) est réalisé à partir d’un poste de soudage électrode enrobée qui comporte en sus des fonctions spécifiques importantes comme :

L’amorçage haute-fréquence qui permet d’amorcer l’arc sans contact entre l’électrode tungstène et la pièce à souder.

La commande du courant de soudage et du gaz de protection (par la gâchette de la torche TIG). En général, le gaz de protection est maintenu un peu plus longtemps que le soudage (c’est ce que l’on appelle le post-débit gaz qui protège l’électrode tungstène et la pièce à souder contre l’oxydation).

L’évanouissement d’arc : L’intensité de soudage passe progressivement de sa valeur nominale à 0 (coupure de l’arc) pour éviter qu’un mini cratère se forme en fin de cordon.

Les postes FSH31 (RAINBOW 170 HF) et FSH39 (RAINBOW 200 HF) offrent ces possibilités de base (plus de nombreuses autres fonctionnalités spécifiques).

Il est néanmoins possible de souder de façon occasionnelle en TIG courant continu, les aciers non alliés et les aciers inoxydables, à partir d’un simple poste de soudage électrode enrobée courant continu comme les modèles FSF21 (RAINBOW 150) et FSF22 (RAINBOW 180). Dans ce cas,

L’amorçage se fait par le principe du LIFT ARC (interrupteur positionné sur TIG) : il faut toucher la pièce à souder avec l’électrode tungstène et lever lentement la torche : l’arc s’allume.

Le courant de soudage est en permanence sur la torche (attention à ne pas toucher la pièce par mégarde, en dehors du soudage)

La commande du gaz de protection se fait, soit par l’ouverture ou fermeture du détendeur gaz sur la bouteille, soit par un robinet sur la torche TIG (nous consulter pour les torches TIG avec robinet = mêmes prix que les torches TIG avec gâchette électrique)

Il n’y a pas d’évanouissement d’arc (petit cratère éventuel en fin de cordon à reprendre si nécessaire par meulage). L’arc est interrompu en levant rapidement la torche vers le haut.

Produits associés

< Retour au sommaire